Cette année, j’ai été à mon premier festival Pagan Folk :

Castlefest en Hollande !
Minuit au Castlefest 2013

Si vous aimez le médiéval, la musique celtique, un peu tribal, l’ambiance chaleureuse, danser jusqu’à ne plus avoir de pieds, voir des gens costumés et souriants, vous dépayser complètement et bien manger et boire… Alors je vous conseille d’y aller. 4 nuits et 3 jours de concerts, de rencontres dans un lieu super sympa avec une bande de joyeux loufoques que sont mes amis folkeux/médiévistes.

Lors du festival, les visiteurs ont la possibilité de faire une offrande, ce qu’ils veulent, à une divinité représentée par une grande sculpture en bois, branche et feuillage. Incarnation de dieux païens, c’est une façon de faire un vœux et de souhaiter plein de bonnes choses pour soi, les autres, l’humanité, la planète.
J’aime cette idée très symbolique de parler à la nature, de la remercier et de lui demander grâce. Je crois que c’est bien la seule croyance qui soit valable dans ce monde où les religions monothéistes sont la source de guerres et de massacres. Bref…
Sans rentrer dans des considérations religieuses à outrance, et loin du fanatisme, je me suis prêtée au jeu et j’ai réalisé avec mon amie Azalis un petit dessin pendant le festival qui a été rejoindre la bouche de Greenman, le dieu incarné de cette édition de Castlefest.

Voilà comment le festival s’est terminé et où notre dessin est parti…

… en fumé, rejoindre les esprits…
En espérant que notre message soit entendu !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.