Charles Baudelaire aurait fêté ce mardi ses 192 ans. Le poète Photoshop Cs6 Kuyhaa français a notamment laissé à la postérité une œuvre majeure: « Les Fleurs du Mal ».
Voilà un de ses poèmes qui me plait bien ^^

Le chat (1)

Viens, mon beau chat, sur mon cœur amoureux ;
Retiens les griffes de ta patte,
Et laisse-moi Grammarly Premium Crack plonger dans tes beaux yeux,
Mêlés de métal et d’agate.

Lorsque mes doigts caressent à loisir
Ta tête et ton dos élastique,
Et que ma Smart Defrag 6.1.5 Key main s’enivre du plaisir
De palper ton corps électrique,

Je vois ma femme en esprit. Son regard,
Comme le tien,winthruster full yapma  aimable bête
Profond et froid, coupe et fend comme un dard,

Et, des pieds jusques à la tête,
Un air subtil, un dangereux parfum
Nagent autour de son corps brun.

2 thoughts on “Hommage à Baudelaire”

  1. Nouky il y a aussi Colette qui avait écrit un poème sur le chat 😉

    « Je suis le diable. Le diable. Personne n’en doit
    douter. Il n’y a qu’à me voir, d’ailleurs. regardez
    -moi,
    si vous l’osez ! Noir, d’un noir roussi par les feu
    x de la géhenne. Les yeux vert poison, veinés de br
    un,
    comme la fleur de la jusquiame. J’ai des cornes de
    poils blancs, raides, qui fusent hors de mes oreill
    es, et des
    griffes, des griffes, des griffes. Combien de griff
    es ? Je ne sais pas. Cent mille, peut-être. J’ai un
    e queue
    plantée de travers, maigre, mobile, impérieuse, exp
    ressive – pour tout dire, diabolique.
    Je suis le diable, et je vais commencer mes diabler
    ies sous la lune montante, parmi l’herbe bleue et l
    es
    roses violacées… Gardez-vous, si je chante trop hau
    t cette nuit, de mettre le nez à la fenêtre : vous
    pourriez
    mourir soudain de me voir, sur le faîte du toit, as
    sis tout noir au centre de la lune !…
    »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.