Encore un week-end épique à Bruxelles.
Même si en terme de vente, je n’ai pas du tout atteins mes objectifs, j’ai passé un chouette moment avec Meluzine. C’est toujours vivifiant et revigorant de revoir les fanzineux. Un grand merci à Gégé et Sylvie de Meluzine, Kalahan de Yum-Yum Studio, Fabrissou de Dokkun, les filles d’Obscurus Press, le Studio Affect (même si je n’ai pas beaucoup eu le temps de papoter avec Naya), l’équipe de Blend Awake et à Liaze et Moemai avec qui Joss et moi avons partagé le stand.

Vendredi nous avons pris le temps de manger dans une friterie, acheter des bières et du chocolat, déguster une gaufre belge digne de ce nom avant de monter le stand et de commencer le salon avec le sourire.

Samedi, Liaze et Moemai nous ont rejoins et c’est toujours dans la bonne humeur que nous avons poursuivit le Salon. C’était impressionnant de voir que le public était plus enthousiaste pour le Joueur du Grenier et Bob Lennon que pour les invités japonais et les dessinateurs d’Ankama. D’ailleurs, si mon budget avait été moins serré, je pense que j’aurais craqué pour une dédicace de Maliki, Florent Maudoux et peut être même du dessinateur de Darker than Black !
J’ai fait une rencontre très sympathique ; celle d’un Coréen qui dessine aussi des chats et avec qui j’ai discuté. Il était très emballé par Minuit. J’aime ce genre d’échange!

Dimanche plus calme : On était un peu plus fatigué (et pourtant on s’est pas couché très tard). Cette année, les stands fanzine avaient tous un fond blanc sur lequel on pouvait dessiner et du coup tous les artistes se sont lâchés. L’allée avait vraiment de la gueule. Dommage qu’elle est souffert d’un manque de passage. En effet, trop excentrée par rapport au sens de circulation, les visiteurs s’aventuraient peu de ce côté là. Meluzine avait la chance d’avoir un stand à côté de la sortie et pas très loin de l’espace dédicace, ce qui nous a permis de voir un peu plus de monde.

En résumé, même si ce n’était pas très lucratif, c’était un chouette week-end entre pote. J’espère que l’année prochaine le salon proposera d’autres améliorations qui rendront l’espace fanzine encore pour attrayant pour le public et plus intéressant pour les exposants.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.