Petit festival littéraire du côté de Bagneux, j’y étais samedi, sur le stand de Meluzine pour présenter Minuit.

Par contre, je n’ai pas retrouvé l’ambiance conviviale et les échanges de l’année précédente. J’ai eu l’impression d’une réunion de personne se prétendant importante qui ont passé l’après midi à se jeter des fleurs. Bon, soit, nous ne sommes que des fanzineux amateurs, désireux de reconnaissance, mais je préfère le public des conventions manga, moins hautain et indifférent (même dans leurs réflexions les plus désobligeantes) que celui que j’ai vu défiler samedi.
Bref, il y avait un côté « je me la raconte » chez certains exposants super horripilant.

Je ne retiendrai que 2 ou 3 personnes que l’ouverture d’esprit et l’humilité m’ont fait apprécier :
– Les Elfics, qui sont tout de suite venu faire un tour pour discuter avec nous et parler de leur festival (auquel je vais participer)
Imaginez.net, dont l’exposant était avenant, sympa et dont les arguments ne manquaient pas de pertinence. Pour les rôlistes qui ne se prennent pas la tête et qui aime le RolePlay je vous recommande leur site, plein de bonnes idées. Je vous recommande aussi le site de Philippe Tromeur, créateur de René, le jeu de rôle romantique et Storygame, un autre site avec plein d’autres jeux originaux et rapides à mettre en place.
– Et qu’aurait été le festival sans Studio Affects et Vanessa avec Transition. Heureusement que les potes sont là pour animer ces lieux. J’avoue que sans eux et mes gribouillages, je me serai beaucoup ennuyée !!

2 thoughts on “Zone Franche”

  1. Heureusement que tu étais là aussi. Quand on est plusieurs c’est plus facile de se tenir chaud. Des fois c’est vraiment déprimant de voir l’ego surdimensionné de certains. Je propose qu’on invente le Kisselapete award et qu’on en décerne un à chaque conv 😉

  2. Encore un commentaire inutile de Wolf :

    René, c’est bien le jeu inspiré de Chateaubriand où il faut se suicider ?
    Si tu te suicides, tu « Tromeur », philippe…

    TMDR – Trop meur de rire !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.